Elle avait à peine 39 ans, deux enfants dont le dernier à peine 14 mois.

Elle s'est battue comme une lionne jusqu'à la fin, mais malheureusement la maladie a été la plus forte.

Elle a décidé de partir aujourd'hui  laissant sa famille et ses amis dans une douleur intolérable.

Une délivrance pour elle, une injustice pour nous. Seigneur pourquoi l'avez-vous rappelé ? elle avait tant de choses à vivre avec ses enfants et son époux, il lui restait tellement d'année à vivre...

Aujourd'hui, je suis anéantie, face à cette perte tellement injuste...

Sandrine, ce soir quand je regarderais le ciel, je te verrais briller de mille feux...

ange